Test : Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion

Test : Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Konnichiwa très chers amis lecteurs ! J’espère que vous avez passé un excellent Noël. Je m’excuse d’ailleurs pour le manque d’article en ce moment, le blog tourne au ralenti avec les fêtes… Bref, si vous êtes ici c’est très certainement pour lire le mini-test de Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion. Alors, ne perdons pas une seconde de plus et voyons voir ce que vaut ce remaster d’un très bon jeu PSP de l’époque.

Tout d’abord c’est un réel plaisir de retrouver Zack, l’un des personnages le plus attachant de l’univers FFVII, un véritable moment de nostalgie. A l’ancienne, j’avais tellement apprécié le soft de Square Enix que je ne pouvais pas passer à côté de cette réédition, sortie le 13 Décembre 2022 sur tous les supports actuels. Ce qui marque en premier lieu, c’est bien évidemment sa refonte graphique pour le moins séduisante. Le tout cherchant à se rapprocher d’un certain FFVII Remake ! Même l’interface à été remise au goût du jour et c’est vraiment plaisant.

Partez donc à l’aventure aux commandes de Zack, pour découvrir certaines zones d’ombres de l’histoire principale de FFVII. Vous y rencontrerez des personnages clés de l’univers à leurs « débuts » , comme Aerith et Sephiroth, pour ne citer qu’eux. Alors certes, le jeu accusera un peu le poids de l’âge sur certains points, comme sa linéarité ou son côté très dirigiste, mais grâce à son gameplay maîtrisé et facile à prendre en main, vous oublierez très vite ces quelques désagréments. Étant très addictif, votre envie de progresser prendra alors le dessus. Le système de combat est excellent, et j’adore toujours autant le principe de récompenses aléatoires de la roulette !!

Proposant notamment des missions annexes à foison, mais malheureusement ultra-répétitives et sans grands intérêts, ce FF reste une bonne occasion pour les novices de découvrir les faits antérieurs à l’épopée de Cloud. Sachez également que l’ensemble est entièrement doublé en VOSTFR, et accompagné comme à l’accoutumé d’une OST de qualité. Au final, Crisis Core est pour moi une « madeleine de Proust » qui me renvoie à ma jeunesse, et ce remaster dépoussière ce souvenir d’un bon jeu à faire ou à refaire absolument, si le genre vous intéresse.

 

 Un coup de cœur très nostalgique.

 

 

Hype : 75 %

– – – – – – – –