Test : Final Fantasy VII Remake

 

Salutations mes cher(e)s ami(e)s.

Aujourd’hui, nous partons pour Midgar, à la rencontre de Cloud et des membres d’Avalanche, pour le mini-test du fameux Final Fantasy 7 Remake. L’épisode d’origine étant l’un des 8 jeux qui ont marqué ma vie de gamer, j’étais à la fois impatient et sur la réserve quant à l’écriture de cet article… Content de retrouver mon premier RPG et soucieux de voir si tous les changements n’allaient pas dénaturer le chef-d’œuvre. Sorti le 10 Avril 2020 en exclusivité temporaire sur Playstation 4, et signé Square Enix, le célèbre épisode de la franchise FF s’offre un lifting pour le moins réussi. Gardant la même trame principale, tout en y ajoutant plus de détails dans les événements qui s’y déroulent, et de profondeurs en chacun de ses différents protagonistes. Le tout reste donc très fidèle au point d’en garder certains défauts. Ce que je vous expliquerai un peu plus tard.

Avant toutes choses je tiens à préciser, pour les allergiques du tour-par-tour, que le titre est un Action-RPG et qu’il propose une approche plus directe des combats, bien qu’il soit également possible de jouer en mode classique. Vos affrontements seront donc plus nerveux que jamais, tout en pouvant ralentir le temps lorsque vous parcourrez le menu des commandes (Compétences, sorts, objets). Rassurez-vous il sera même possible d’attribuer 4 actions en raccourcis via la touche L1, permettant de ne pas trop entrecouper vos actions. Vous aurez notamment la possibilité de switcher entre les personnages à tout moment, ce qui est fort plaisant ! L’ensemble reste vraiment fluide, avec une caméra parfois capricieuse, mais plutôt bonne dans l’ensemble, du moment que l’on n’oublie pas de locker ses assaillants. Chaque bataille vous permettra d’évoluer vos combattants, mais surtout d’améliorer le niveau de vos armes et matérias. D’ailleurs, les menus prévus à cet effet sont efficaces et très simples d’utilisation.

L’univers de ce FF, riche et intéressant, y est très bien retranscrit ! Son scénario poignant ainsi que ses personnages attachants, vous plongeront dans un monde fascinant, au cœur d’une bataille pour sauver la planète. Comme j’ai pu le dire précédemment, le tout a été réellement retravaillé plus en détails, afin d’apporter une profondeur toujours plus séduisante. Vous l’aurez compris, ce remake de qualité cherche à rester fidèle tout en y apportant son lot de nouveautés. Seulement voilà, j’ai trouvé personnellement que le titre était trop dirigiste, à l’instar de l’épisode originel. Loin d’être libre de ses mouvements, en exploration, on est constamment remis en direction du chemin à suivre, c’est assez désagréable. Heureusement plusieurs chapitres vous permettront de revenir visiter plus librement. À noter également quelques longueurs parfois inutiles dans certains passages, mais rien de bien gênant.

Parlons maintenant de l’esthétique tout bonnement bluffante, aussi bien dans les graphismes que sur le travail apporté à la bande originale. Préparez-vous à prendre une claque ! Certaines musiques réorchestrées donneront des frissons aux nombreux fans de la première heure, mais aussi aux nouveaux venus. Collant parfaitement avec l’action, l’OST épique, mais surtout très harmonieuse du soft, restera pour longtemps dans nos mémoires. Et d’un point de vue visuel, le titre n’est pas en reste… Il est d’une beauté hallucinante !! La VF quant à elle divisera l’opinion. Elle a quand même le mérite d’exister, ce que j’ai personnellement apprécié. Enfin, la durée de vie pourra varier entre 40 et 50 heures de jeu, voir plus si vous souhaitez platiner le tout. Sachant au final, que ce remake représente le tiers de l’histoire complète de FF7, il va maintenant falloir attendre la suite !!

 

 Décidément, les coups de cœurs se suivent ! C’est le troisième d’affilé en deux mois.

 

 

Note : 100 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.