Test : Armored Core VI

Test : Armored Core VI

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Welcome Runner ! Prenez place à bord de votre Machine et soyez les bienvenu(e)s pour ce mini-test d’Armored Core VI : Fires of Rubicon ! Je ne vais pas passer par quatre chemins pour vous dire que, selon moi, ce soft est réservé avant tout aux fans de jeux de Méchas, et cela pour diverses raisons que j’expliquerai dans la suite de cet article. Le titre, sorti le 25 Août 2023, n’en reste pas moins une excellente expérience, notamment pour les amateurs de difficulté. Le jeu est développé, je le rappelle, par FromSoftware les papas d’Elden Ring (entre autres)… Je vous invite donc à lire ce qui suit, pour les plus curieux d’entre vous ou pour les fans de gros Méchas bien badass, comme moi ! 🙂

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir sur ce Fires of Rubicon, c’est qu’il garde une structure de jeu d’action à l’ancienne, sans hub, simplement avec des menus permettant de sélectionner sa mission, modifier son engin, etc. Pour moi, aucun souci, si ce n’est peut-être l’austérité de ces derniers qui ne plaira pas à tout le monde. Autrement ce TPS reste, il faut le souligner, une remarquable aventure avec une histoire qui devient intéressante au bout de quelques missions. Alors certes le scénario se dévoilera au rythme où vous avancerez de missions en missions mais croyez moi, c’est plutôt pas mal ! Je regrette au passage qu’il n’y ait pas de VF, tout simplement parce qu’il est difficile de lire les informations données en plein affrontement !

D’un point de vue Gameplay, c’est du tout bon, ou presque ! La configuration des touches reste intuitive, la machine répond au doigt et à l’œil. Grâce à cela, la nervosité est au rendez-vous et les combats sont grisants. À bord de notre robot, on a à la fois un sentiments de puissance (pouvant tout détruire) et de vulnérabilité vis à vis de la difficulté. Et parlons-en de cette difficulté. Elle se fait surtout ressentir face aux multiples Boss, c’est parfois frustrant, mais extrêmement satisfaisant une fois que l’on arrive à les vaincre. La rejouabilité de chaque missions est une bonne chose pour augmenter vos ressources d’argent et ainsi acheter de nouveaux composants pour votre Mécha. Bon, comme énormément de jeux au bout d’un moment cela devient répétitif, mais quel plaisir de créer et d’assembler son engin de A à Z !! Je souligne tout de même des décors qui peinent à se renouveler, et une OST trop timide qui ne restera pas dans les mémoires… Voilà donc pourquoi, selon moi, ce jeu ne plaira pas au grand public, bien qu’il le mérite amplement.

 Un coup de cœur pour ce titre, réservé avant tout aux fans de Méchas.

 

 

Hype : 87,50 %

– – – – – – – –

 

One thought on “Test : Armored Core VI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.