Test : God of War : Ragnarök

Test : God of War : Ragnarök

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Hello mes chers amis guerriers, l’heure du Ragnarök est proche ! Préparez-vous pour la guerre contre les Dieux Nordiques à travers ce mini-test de God of War : Ragnarök, sorti le 09 Novembre 2022, exclusivement sur les consoles Sony. Mais alors que vaut vraiment cette suite tant attendue, nominée pour le GOTY, cette année ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans la suite de cet article.

Tout d’abord, ce que je peux vous affirmer c’est que ce second opus de Kratos dans le Royaume Nordique est d’une grande qualité, c’est indéniable. Son gameplay est à la fois jouissif et maîtrisé, à l’image du précédent volet. Sans spoiler, vous aurez de quoi faire en matière de combos et autres attaques spéciales grâce aux trois armes disponibles, que vous pourrez upgrader. Les affrontements sont toujours aussi prenants et surtout épiques. N’oublions pas que nous avons à faire à la fin du monde : le Ragnarök !

Techniquement parlant, le soft n’est pas forcément le plus beau jeu de la PS5 mais il n’a rien à envier d’un point de vue Direction Artistique. Les décors sont fabuleux, le bestiaire quant à lui est fourni et extrêmement plaisant ! L’univers et la gravité des évènements y sont vraiment bien retranscrit et accompagnent une narration sans fautes à la perfection. Seules des longueurs sont à déplorer de ce côté… On explore, on résout des énigmes, on se bat, mais le scénario n’avance pas toujours pour autant, ce qui est parfois pesant.

Autrement l’action est divinement accompagnée par une incroyable OST, je me devais de le souligner ! Mon seul véritable bémol reste le manque cruel de nouveautés. Alors oui, dans cet opus nous pourrons jouer Atreus, avec un gameplay plus souple et rapide que son père, mais dans l’ensemble on reste sur la même base que dans le précédent volet. Je comprends parfaitement qu’il ne fallait pas dénaturer l’œuvre originale, mais j’ai tout de même manqué d’un petit plus. Au final, ce jeu reste un incontournable pour tous les possesseurs d’une PS4/PS5, mais il n’arrive pas pour autant à me surprendre.

 

 Un coup de cœur, bien que j’aurais voulu plus de nouveautés...

 

 

Hype : 87,50 %

– – – – – – – –

 

2 thoughts on “Test : God of War : Ragnarök

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.