Test : The King of Fighters XV

Test : The King of Fighters XV

Article en partenariat avec Koch Media , merci pour la confiance et l’intérêt qu’ils portent envers le blog !

– – – – – – – –

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Yo, très chers combattants ! Vous souhaitez en savoir plus sur The King of Fighters XV ? Aucuns soucis, vous êtes au bon endroit. Voici donc le mini-test du jeu de combat plus communément appelé KOFXV, sorti le 14 Février dernier. Cet opus signera-t-il le retour en force de cette licence ? Pour ma part c’est un grand « oui » , avec tout de même quelques bémols qui ne plairont pas à tout le monde. Et c’est ce que je souhaites vous expliquer tout au long de cet article.

Tout d’abord graphiquement, le jeu est plutôt beau mais ne révolutionnera pas non plus le genre. Ce qui fait la force de ce titre c’est avant tout son gameplay très riche ! Quitte à en devenir peut-être trop complexe et surtout très exigeant. Sortez les t-shirts sur les pouces car le soft vous demandera moult quarts et de demi-cercles pour effectuer les différentes attaques. Alors certes, ce sont toujours à peu près les mêmes commandes pour chaque combattants, mais le gameplay possède tellement de subtilités qu’il vous faudra un certain temps d’adaptation pour le maîtriser. Et pour cela, rien de tel qu’un tutoriel qui malheureusement, en VF, devient parfois incompréhensible !!

Bref, ici la marge de progression est donc importante, si vous vous accrochez un tant soit peu. Sachez que KOF c’est du fighting par équipes de trois personnages, bien qu’il soit possible de jouer en 1 contre 1 dans certains modes. Son casting très fourni permettra à chacun de trouver son bonheur… Comptez pour le moment 39 combattants, de base, tous plus stylés les uns des autres. Alors oui, la DA est un peu basique à mon goût, les différentes arènes sont aussi très « passe-partout » , mais j’ai personnellement un faible général pour ce qui est proposé ici. Les animations des coups sont réussies, les combats sont très techniques et demanderont une fois de plus beaucoup de connaissances en matière de gameplay.

Le jeu propose plusieurs modes ! Le mode histoire, avec des cinématiques de fins en Visual Novel qui laissent à désirer… Elles ne sont pas animées, ni doublées pour la plupart et c’est bien dommage. Vous trouverez également le mode versus, les modes entrainement et tutoriel, le mode missions que j’ai trouvé très exigeant et surtout plusieurs modes Online assez bienvenus (voir le screen). Quant à l’OST très entraînante, j’ai apprécié plusieurs morceaux, et j’ai également aimé le mode DJ qui permet de choisir les musiques en fonctions des arènes, dans une playlist pour le moins conséquente. Au final, le titre de SNK est bourré de qualités mais me paraît peut être trop exigeant pour le grand public. Enfin… Les premières heures de jeu un peu laborieuses laisseront place à un véritable plaisir une fois le gameplay maîtrisé.

 

 

Hype : 75 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :