Test : Windjammers 2

Test : Windjammers 2

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 4 du jeu !

Yo amis lecteurs et autres fans de sport ! Envie d’une petite partie de frisbee en cage ? Soyez les bienvenus sur le mini-test de Windjammers 2, disponible depuis le 20 Janvier dernier. Second opus d’un jeu assez vintage que j’ai personnellement connu sur bornes d’arcade, le titre de DotEmu est un bon petit jeu surtout si vous comptez y jouer à plusieurs. Alors oui, je vous vois venir : Pourquoi ma hype n’est que de 50% ? Mon avis est mitigé pour plusieurs raisons, que je vais vous expliquer un peu plus bas.

Tout d’abord, ce qui me plait dans ce jeu ce sont ces graphismes 2D faits à la main qui donnent un rendu assez unique au soft. Choisissez votre personnage parmi un casting varié de 10 champions et affrontez vos adversaires sur différents terrains, dont certains ont des spécificités, ce qui ajoute un peu de piment aux parties. Son gameplay est nerveux, et pas aussi simple à prendre en main qu’il n’y paraît… Ce, à cause de l’attribution des touches, selon moi. Par exemple, le dash pour glisser vers la zone où va atterrir le frisbee correspond à la touche pour lancer ledit objet. Donc il m’arrive très souvent d’être bien placé et de dasher vers une autre direction, tout cela pour avoir appuyé un peu trop tôt sur la touche. Et c’est frustrant !

D’un point de vue contenu, c’est un peu pauvre, je trouve ! Surtout pour les joueurs solo. Vous avez le mode arcade, le versus local ou en ligne et c’est à peu près tout. J’aurais également aimé un véritable tutoriel plus fourni… La durée de vie en prend donc un gros coup, surtout si les affrontements en ligne ne sont pas votre priorité. Enfin, j’ai trouvé que l’OST était bien trop en retrait. Au final ce Windjammers 2 n’est pas un mauvais jeu, mais son manque de contenu et son gameplay pas facile à maîtriser me laissent sur ma faim.

 

 

Hype : 50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :