Test : Chorus

Test : Chorus

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Salutations mes très chers lecteurs. Aujourd’hui je vous partage une belle découverte, d’un jeu qui est passé presque inaperçu, à travers ce mini-test de Chorus. Sorti le 03 décembre dernier, on reste sur un univers de conquête spatiale, mais cette fois-ci dans un shooter plutôt bien foutu, voir même plus abouti qu’un certain Squadrons ! D’ailleurs, ce jeu aurait pu être un de mes coups de cœur tellement je le trouves qualitatif sur bien des points.

Tout d’abord, le titre possède un univers assez mystique, au delà des batailles spatiales, qui est brièvement évoqué lors d’une cinématique d’introduction, et qui donne tout de suite le ton. Vous incarnez Nara ancien membre du Cercle (un mystérieux culte dirigé par le Grand Prophète) en quête de rédemption après avoir provoqué la destruction d’une planète… Rien que ça ! Il faut dire que lors de ascension au sein du culte, la protagoniste possédait de nombreux pouvoirs appelés Rites, qu’il vous faudra alors retrouver pour venir à bout des forces ennemies et ainsi libérer l’univers de l’oppression. Autrement dit l’histoire, bien qu’elle manque un tant soit peu d’originalité, reste intéressante et bien écrite.

D’un point de vue gameplay, le pilotage dans ce monde semi-ouvert (plusieurs vastes zones) se fait sans accros et les phases de shoot sont grisantes. Ce qui va venir compliquer les choses dans un premier temps, ce sont les Rites. Faciles à utiliser certes, mais l’ensembles des manœuvres requises pour éliminer les différents assaillants, demandent un certain doigté. La prise en main est donc difficile à maîtriser (mais pas impossible) surtout quand, comme moi vous avez un handicap à une main. Heureusement, il est possible de remap les touches, et ça c’est une bonne nouvelle, croyez-moi ! Dans un second temps, ce qui est assez frustrant, c’est que le jeu considère un peu trop vite que la mission est un échec si vous ne remplissez pas les conditions demandées. Un ennemi vous sème ? Échec. Un des alliés que vous devez protéger perd trop de vie ? Échec. Et d’autres petites fonctionnalités sont selon moi mal pensées. Comme par exemple quand vous vous approché trop près d’un point d’intérêt, la mission se lance automatiquement.

Enfin, on lui pardonne assez rapidement ses petits défauts. Surtout que le soft possède de nombreuses qualités, comme sa Direction Artistique et ses panoramas à couper le souffle, son OST plutôt discrète mais qui sait se faire épique, et son sound design franchement convainquant ! Faut dire que j’ai inauguré mon casque Pulse 3D pour le coup. Même l’interface y est plaisante. Vous pourrez également acheter des améliorations pour votre vaisseau. La durée de vie quant à elle, si vous ne rushez pas, est assez conséquente… Bref qu’attendez vous pour vous ruer dessus ? Surtout qu’il est disponible pour moins de 40€.

 

 

Hype : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :