Test : Tales of Arise

Test : Tales of Arise

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Bonjour très chers lecteurs ! J’espère que vos vacances de la Toussaint se sont bien passées. On se retrouve aujourd’hui pour le test d’un jeu qui me faisait de l’œil, étant donné que je suis un aficionado de la série. Je parle bien évidemment de Tales of Arise, sorti le 10 Septembre 2021. Alors oui, j’ai déjà testé des jeux plus récents, mais j’attendais de finir le soft de Bandai Namco pour sortir cet article.

Tout d’abord, je me devais de dire un mot sur cette grande saga « Tales of » que je trouvais, je dois l’avouer, vieillissante depuis un p’tit temps. Comptant pas moins de 17 jeux pour ce qui est de la série principale, je me voyais déjà tester un énième épisode sans réelles saveurs. Mais n’ayant pas pour habitude de regarder de bandes annonces pour ne pas me spoiler, quelle fût ma surprise à la découverte du soft ! Bon, graphiquement parlant je savais déjà à quoi m’attendre (à peu près). Et pourtant, j’ai été plus qu’agréablement surpris par le chara-design stylé, les environnements variés, etc. C’est somptueux, coloré et vraiment plaisant.

Mais ce lifting réussi ne s’applique pas seulement aux graphismes. D’un point de vue gameplay c’est du tout bon également. Les combats sont jouissifs, il faut débloquer de nombreuses compétences pour améliorer ses personnages et ainsi enchaîner les combos, pour ne pas laisser respirer l’adversaire. Déclenchez vos Artes, pour anéantir toujours un peu plus vos assaillants, donnera lieu à de très beaux effets spéciaux. Seulement voilà, parfois cela gêne la lisibilité en combat. Ça part de partout, jusqu’à en devenir un peu brouillon. Le tout accompagné d’une OST qui fait bien le travail et d’une VOSTFR de qualité.

Ne vous emballez pas trop vite, le jeu n’est pas parfait pour autant ! Déjà, et ce dès le début de jeu, l’histoire ne fait pas dans l’originalité. De nombreux éléments déjà vus et revus viendront entacher l’ensemble. Le héros amnésique, l’histoire d’amour impossible sous fond de guerre entre deux peuples et j’en passe pour ne pas trop vous spoiler… J’ai eu l’impression de connaître l’histoire avant même d’en apprendre plus ! Heureusement les héros, qui tisseront des liens, restent tout de même attachants en fin de compte. Il est vrai qu’après avoir passé plus d’une trentaine d’heures avec eux (en réalité j’ai pas compté ^^), j’ai eu du mal à les quitter. L’univers est cohérent, et bien que le titre sait se faire bavard avec ses nombreuses saynètes, j’ai vraiment hâte de découvrir ce que nous réserve la suite de cette fameuse saga !

 

Un coup de cœur justifié pour ce jeu, dommage qu’il peine à se renouveler d’un point de vue scénario.

 

 

Hype : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :