Test : Scarlet Nexus

Test : Scarlet Nexus

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 5 du jeu !

Konnichiwa les amis et soyez les bienvenus dans ce nouveau mini-test qui concerne cette fois-ci Scarlet Nexus, sorti le 25 Juin 2021. Vous possédez des pouvoirs psioniques ? Alors engagez-vous ! La BEA à fortement besoin de vous pour éliminer la menace que représentent les “Autres“… Choisissez au préalable votre personnage (Yuito ou Kasane), et c’est parti ! Direction Néo-Himuka et croyez-moi, ce ne sera pas de tout repos.

Vous débarquez fraîchement dans un Japon futuriste, en tant que future recrue de la BEA (Brigade d’Extermination des Autres), et il faut dire que la première chose qui saute aux yeux reste la magnifique Direction Artistique, aussi bien dans les décors, très cyberpunk, que le chara-design ou encore le bestiaire très particulier et varié. Et son Cel-Shading éblouissant n’y est pas pour rien, surtout sur consoles next-gen. Mais passons l’esthétique et voyons ce que le soft a dans le ventre ! Car ce qui nous intéresse le plus, quand on parle d’un jeu aux personnages possédant des capacités extraordinaires, c’est bel et bien le gameplay.

Et comment dire que là, vous allez être servi. Que vous choisissiez Yuito ou Kasane, sachez dores et déjà que vous partagerez le même pouvoir, autrement dit psychokinésie. Cette capacité à déplacer les objets par la pensée est tout bonnement incroyable voir jouissive. Mais ce n’est pas tout ! Agissant le plus souvent en équipe, vous pourrez également emprunter les pouvoirs de vos camarades. À vous la pyrokinésie, la téléportation et j’en passe pour ne pas trop vous spoiler. Avec son gameplay grisant et ses combats dynamiques, et ce malgré une caméra parfois capricieuse en lieux clos, vous allez adorez interagir avec les objets de décors pour éliminer vos assaillants. Dommage que les phases d’action soient souvent entrecoupées de nombreuses saynètes

Effectivement le jeu, bien qu’ayant un excellent gameplay, a troqué de nombreuses cinématiques contre des dialogues en Visual Novel. Vous savez ? Des vignettes de personnages très peu animées qui simulent une discussion… Bref, personnellement cela ne m’a pas trop dérangé, mais je me suis répété à maintes reprises que ces scènes assez plates n’allait pas plaire au grand public. De plus l’histoire étant un peu compliquée, j’ai eu par moment l’impression que cette dernière partait dans tous les sens. Et pourtant, les deux scénarios (de Yuito et de Kasane) qui s’entrecroisent sont pas mauvais et se laissent suivre avec un certain intérêt. Autrement, la sensation de puissance qui augmente à chaque fois que vous débloquez une nouvelle capacité vous poussera à aller toujours plus loin. Entre chaque missions, vous pourrez également développer vos liens amicaux, ce qui est certes optionnel mais ultra important si vous souhaitez améliorer votre équipe. Au final, ce Scarlet Nexus possède bien des qualités, et ce serait vraiment dommage de passer à côté à cause de la partie VN.

 

Cet Action-RPG reste donc un Coup de Cœur pour moi qui affectionne particulièrement ce type de jeux !

 

 

Hype : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :