Test : Persona 5 Strikers

Test : Persona 5 Strikers

Article en partenariat avec Koch Media , merci pour la confiance et l’intérêt qu’ils portent envers le blog !

– – – – – – – –

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version PlayStation 4 du jeu !

 

Konnichiwa amis lecteurs ! Je vous invite à voyager avec moi, à travers le Japon, tout comme le fait le jeu testé, que je vais vous présenter aujourd’hui. Il s’agit, vous le savez déjà, de Persona 5 Strikers, sorti fraîchement le 23 Février 2021. Pour être plus précis, ce titre est la suite directe de Persona 5 Royal , où les voleurs fantômes devront reprendre du service. Je vous invite donc à lire le test de P5R si vous souhaitez en apprendre plus sur l’univers du soft. Attention tout de même, ce nouveau volet des aventures de Joker n’est plus un RPG au tour par tour, mais bel et bien un Action-RPG, aux allures de musō. Les combats se passant donc en temps réels, je me devais de vous en informer, car je sais qu’il existe parmi vous des allergiques aux jeux en tour par tour. Bonne nouvelle donc pour ces derniers, mais pas seulement !

Un bijou, malgré une technique en deçà :

Effectivement, il se trouve que ce P5S est, à l’instar de son prédécesseur, un petit bijou rempli d’innombrables qualités. À commencer par sa sublime direction artistique, toujours aussi plaisante, fraîche et dynamique. Alors il est vrai que, techniquement en retard, le titre n’est pas aussi joli qu’on le voudrait, mais il serait dommage de lui en vouloir uniquement pour cela… D’autant plus que d’un point de vue gameplay, ce dernier se montre très recherché, accessible et jouissif ! Bien évidemment, le jeu sera assez répétitif, puisque ayant un côté musō, cela s’y prête forcément. Mais avec la multitudes d’actions possibles, cette répétitivité ne sera pas aussi lassante que prévue. Le casting complet est présent et ce dès le début de votre périple, vous pourrez ainsi switcher de protagoniste, attaquer, utiliser la magie de vos Persona ou encore lancer un finish move… L’action et les phases d’infiltration s’enchaineront à merveille, le tout accompagné par une OST digne de l’univers P5. Un véritable régale, vous dis-je !

Toujours aussi bavard ?

Bien évidemment, on pourra reprocher au soft d’être un peu trop bavard, d’entrecouper l’action par des explications parfois inutiles… Mais cela aidant à s’attacher aux personnages et à mieux comprendre l’univers, notamment pour les néophytes, je trouves personnellement que l’ensemble donne une identité au jeu, et c’est vraiment pas déplaisant au final. Avec ceci, la possibilité d’évoluer, RPG oblige, vous pourrez acheter de l’équipement, augmenter ou fusionner vos Persona, ou bien même améliorer vos aptitudes liées à vos amitiés. C’est extrêmement complet et bien pensé !! Pour finir, je me devais de conseiller ce P5S également à tous les amoureux du japon, puisque ce road-trip nous plonge au cœur même de cette culture très raffinée qui me parle tout personnellement.

 

Un coup de cœur pour cet univers, qui me plaît de plus en plus !

 

 

Hype : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :