Test : Super Mario 3D World + Bowser’s Fury

Test : Super Mario 3D World + Bowser’s Fury

Hey très chers amis lecteurs ! Aujourd’hui, je vous propose le mini-test de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury, sorti le 12 Février 2021. N’ayant pas fait SM3DW sur WiiU, je rattrape enfin cette lacune, d’autant plus qu’il est accompagné d’un nouvel épisode des aventures du célèbre plombier moustachu, nommé Bowser’s Fury. Alors, si je parle d’une lacune c’est avant tout parce que cet épisode en 3D était une véritable réussite, déjà à l’époque de la précédente console Nintendo. Découvrez donc si ce petit lifting en vaut réellement la peine, à travers cet article. Je n’oublierai évidemment pas d’inclure le jeu bonus dans mon analyse.

La 3D lui réussit bien :

Comme dit précédemment, je n’ai pas eu l’occasion de m’essayé à ce titre sur WiiU, et c’est avec émerveillement que je prends part à l’aventure ! Avant tout, on va être honnête, on ne joue pas à un jeu Mario pour son scénario, bien que cette fois-ci, ce n’est pas la princesse Peach qui se fait enlevée, mais bel et bien des Fées qu’il vous faudra donc libérer. Le soft est un véritable régale à une exception près : Les imprécisions dues à la caméra éloignée ! Bien que l’on puisse se fier à l’ombre de notre personnage pour savoir où se placer quand on saute, il n’est pas toujours aisé de se situer dans cet environnement 3D… S’en suit une série de chutes involontaires dans le vide, qui ont tendance à m’agacer fortement ! (Bonjour au niveau “Gare aux grilles” en passant…) Ah ! Sachez qu’il est tout de même possible de bouger l’angle de la caméra, mais sur le joy-con droit, on a tendance à bouger le joystick sans le vouloir, ça m’est arrivé plusieurs fois et cela peut être assez frustrant… Autrement, le level-design est vraiment génial et les nombreux niveaux sont variés. Le tout regorge de multiples secrets, je regrette parfois qu’il y ai un chronomètre tellement j’adore fouiner un peu partout. Le soucis étant que le soft soit un peu trop facile, et sans chrono, il n’y aurait pas de réel challenge.

Bowser en colère :

Passons maintenant à la grosse nouveauté de cette cartouche : Bowser’s Fury ! Retrouvez tout ce qui fait le charme de SM3DW dans un petit monde ouvert, où Boswer Jr. vous demandera votre aide afin de calmer son paternel, qui est vraiment très en colère. Ici, pas de chrono, mais la menace pèse tout de même sur vous, à intervalles réguliers, quand l’antagoniste déchaîne sa fury ! Il vous faudra collecter des astres félins afin de débloquer votre propre transformation, pour venir à bout de ce Méga Bowser ! Ici aussi vous pourrez fouiner pour résoudre les différentes énigmes et découvrir tous les secrets cachés, un peu à la manière d’un Super Mario Odyssey ! Une vraie bonne idée !! Dommage que le titre soit techniquement un peu faible en mode portable…

De la rejouabilité :

Au final et malgré de petits défauts, qu’on lui pardonnera assez rapidement, le jeu, ou plutôt les jeux Super Mario 3D World et Bowser’s Fury possèdent, dans la globalité, une durée de vie raisonnable, grâce notamment à la rejouabilité, mais aussi au multi local ou en ligne. Quel bonheur de pouvoir affronter ses amis dans SM3DW, ou de jouer en coop. à deux dans Bowser’s Fury. On en voudrait plus !!

 

 

Hype : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :