Test : The Last Of Us Part II

 

Salut très chers amis lecteurs ! Aujourd’hui je vous présente le mini-test du tant attendu The Last of Us Part II, le blockbuster des studios Naughty Dog, sorti le 19 Juin 2020. Beaucoup critiqué, parfois injustement, je vais vous expliquer pourquoi, malgré ses quelques défauts, je lui accorde 100% de ma hype.

Tout d’abord, et même si cela ne concerne pas tout le monde, il faut féliciter les développeurs pour leur travail effectué sur le soft, en terme d’accessibilité. Avec ses nombreuses options permettant à tout un chacun de pouvoir terminer le jeu, The last Of Us Part II devrait servir de modèle d’exemplarité ! Et je pèse mes mots. Mais ce qui fait la force de ce titre, à l’instar du premier opus, c’est son scénario intense que j’ai personnellement trouvé éprouvant. Les longues phases de gunfights accompagnant la progression ne m’ont pas laissé indemne… Il faut avouer, que le jeu joue avec nos émotions d’une manière très habile ! Autant on peut adorer ou haïr certains protagonistes, autant je n’étais pas préparé, dans certains cas, à changer d’avis (je n’en dirais pas plus pour éviter de spoiler). Ce qui m’a vraiment plu, c’est l’impression de reprendre l’histoire là où on s’était arrêté ! Une sorte de continuité avec TLOU premier du nom.

Graphiquement le titre est une véritable réussite, son level design est toujours plus impressionnant et bien pensé. Son gameplay maîtrisé, quant à lui, a été repensé pour toujours plus d’efficacité. Sa sublime OST, parfois nostalgique, parfois oppressante, accompagnera parfaitement l’action. Malheureusement le sentiment de déjà vu reste fort présent et certains passages inutilement longs viendront entacher quelque peu l’aventure. Les points de passages, ou checkpoints, sont parfois agaçants notamment lorsqu’il n’est plus possible de revenir en arrière afin de fouiller complètement la zone. Pour en finir avec les points négatifs, j’ai trouvé les déplacements parfois étranges. De plus, il arrive que le personnage fasse un tour sur lui même pour se replacer correctement, afin d’ouvrir une porte par exemple.

Autrement, et malgré ces quelques remarques, il faut souligner la qualité indéniable du soft, aussi bien pour sa VF, son sound design ou même ses saisissantes expressions faciales ! Et j’en passe… Comptez à peu près une trentaine d’heures pour finir le jeu une première fois, bien que pour ma part, il m’a fallut plus de 40h afin d’en venir à bout. Au final, autant je peux comprendre certaines critiques faites au jeu, autant je ne relèverait pas les autres polémiques tellement je me sens loin de ces propos.

 

 Un indéniable coup de cœur que je vous conseille, si vous n’avez pas déjà craqué...

 

 

 

Hype : 100 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.