Rencontre avec Jérémy, gamer non-voyant

Rencontre avec Jérémy, gamer non-voyant

Salutations très chers lecteurs, j’espère que tout va bien chez vous !? Aujourd’hui, petite interview passionnante, où je vous propose de partir à la rencontre de Jérémy, un joueur non-voyant, passionné de gaming. C’est une première pour moi, et cette interview m’a permis d’en apprendre un peu plus sur les besoins, lorsque l’on est aveugle et que l’on souhaite jouer aux jeux vidéo. Je remercie infiniment l’interviewé et j’espère sincèrement que cet article vous plaira et vous donnera une idée sur l’importance de l’accessibilité dans ce média que nous chérissons tous !

– – – – – – – –

 

  • Bonjour Jérémy, pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour, je m’appelle donc Jérémy, je vais avoir 29 ans, et je suis aveugle de naissance. Je suis passionné de jeux vidéo depuis que je suis petit.

 

  • Avant de parler plus en détails de ta façon de jouer, d’où te vient cette passion du gaming ?

J’ai toujours été intéressé par le milieux de la technologie, de l’informatique et du gaming. En plus, mon père a toujours joué (sur pc et console), et je pense que c’est surtout de là d’où me vient cette passion du gaming, et cette envie de jouer.

 

  • Tu es donc un gamer non-voyant, comment fais tu pour jouer aux jeux vidéo ? Comment cela se passe-t-il ?

La source principale est le son. Chaque bruit, chaque environnement sonore est important pour me permettre de savoir où je suis, ce qui se passe autour de moi. Pour jouer, la chose la plus importante reste le casque. Il faut absolument avoir un casque pour pouvoir se rendre compte en temps réel d’où vient chaque son, gauche, droite, devant, etc.

 

  • Quels sont les soucis que tu rencontres le plus souvent avec ton handicap ?

Dans le milieux du jeux vidéo, il y a plusieurs soucis rencontrés, mais deux problèmes principaux se mettent en avant : 

Le premier est le bruit des pas. En effet, le son du bruit des pas du personnage que l’on dirige est important, et malheureusement, dans beaucoup de jeux, quand le personnage se retrouve contre un mur et qu’on continue à avancer, le personnage piétine sur place, les bruits de pas continuent. Cela m’empêche donc de savoir réellement quand je suis contre un mur ou bloqué par un obstacle.

Le deuxième problème (qui n’est pas rare mais pas présent tout le temps non plus) est la gestion de la caméra. Là, il y a plusieurs problèmes. Le fait que la caméra tourne automatiquement en même temps que le personnage… Cela empêche en grande partie le repérage dans l’espace. Petit exemple ? Lorsque nous rentrons dans un endroit par le bas, si la caméra ne bouge pas, je sais automatiquement que la sortie de ce même endroit sera vers le bas de l’écran. Si la caméra bouge, cela modifie toute la représentation, et certaines fois, je ne sais plus où se trouve le passage d’où je viens. Ensuite, il y a d’autres problèmes comme le manquement de signaux sonores pour certains cas, comme l’interaction avec quelque chose, un objet au sol, etc.

 

  • Que penses-tu donc de l’accessibilité du jeu vidéo de nos jours ?

Je pense que les jeux d’avant étaient plus accessibles que les jeux de maintenant. Dans beaucoup d’anciens jeux, la caméra restait fixe, ce qui réglait l’un des gros problèmes. 

Maintenant, il y a beaucoup plus de détails dans un jeux, ce qui est une bonne chose, mais l’accessibilité n’avance pas en même temps, enfin c’est mon avis malheureusement. Je pense que cela ne demanderait pas beaucoup d’efforts en plus aux développeurs pour ajouter quelques détails d’accessibilité, mais ils ne le font pas. Pourquoi ? Je ne sais pas. Ne le veulent-ils pas (car la non-voyance est un handicap mineur dans le jeux vidéo) ? Ne sont-ils pas au courant que nous sommes quand même une partie des joueurs à vouloir jouer à leurs jeux ?

Il y a une chose qui me ravi, même si je ne l’ai pas encore testé, c’est la communication des développeurs de The Last Of Us Part II, qui sortira le 19 juin prochain. D’après la dernière communication, il y aurait plus de 60 options d’accessibilité pour toute sorte d’handicap, le handicap visuel compris. Il y aurait un système d’audio description (peut-être pour les menus, ou pour autre chose) ? Un système de signaux sonores. Je n’en sais pas plus, mais d’après ce qui a été dit, un testeur aveugle en partenariat avec le studio aurait réussi à terminer le jeu du début à la fin. Et si c’est vrai, ça serait une énorme avancée dans le domaine du gaming, en espérant que ce modèle puisse servir à d’autres studios.

 

  • Tu me parlais en off des jeux totalement accessibles comme les jeux de combats. Peux-tu nous en dire plus ?

Je dirais, selon moi, que les jeux les plus accessibles sont les jeux en combats en 2D (Mortal Kombat, Street Fighter, etc.). Les personnages sont sur un seul axe (gauche/droite), et on peut se positionner par rapport aux bruits. Si on entend notre adversaire à gauche, c’est que nous sommes à droite, et vice-versa.

Du côté des jeux les moins accessibles, je pense qu’il y a 3 types : les FPS (car il faut viser précisément et tirer), les jeux de sport et les jeux de course. Selon moi, il serait possible d’adapter les jeux de course pour que l’on puisse y jouer. En effet, j’imaginerais bien un système stéréo, où quand le moteur de notre véhicule est au centre c’est que nous sommes bons, et dès qu’il va sur la gauche c’est que nous sommes trop à gauche de la piste, donc qu’il faut tourner à droite, etc. De plus, on pourrait rajouter un système de copilote pour fluidifier le tout.

 

  • Quels sont, selon toi, les jeux à faire absolument ?

Un jeu ancien mais qui est à 95% accessible pour nous, les non-voyants, c’est Metal Gear Solid (le premier, ou celui sorti sur gamecube). En effet, la caméra ne bouge pas, on entend les bruits de pas, et Snake se plaque contre un mur lorsqu’on avance dessus, donc il n’y a plus de bruit de pas. 

Ensuite pour tous les gameurs, il y a plein de jeu à faire, selon les types de jeu que les gens aiment. Detroit en jeu narratif, God of War en action-aventure, The Witcher 3 en RPG. Il y a plein de jeux pouvant être conseillés !

 

  • T’arrive-t-il de jouer en ligne pour affronter d’autres joueurs ?

Non, c’est très rare… Je suis plus jeux solo, pas seulement à cause du fait de ne pas voir, mais je n’ai jamais été très tenté par le multijoueur.

 

  • As-tu besoin d’aide ou d’assistance pour jouer à certains jeux ?

La réponse est clairement oui ! En effet, les jeux manquant encore d’accessibilité, c’est d’une grande utilité (voir obligatoire la plupart du temps) pour me permettre de profiter d’un jeu. Cela passe donc par un partage du jeu pour que quelqu’un d’autre puisse voir mon écran, ce qui lui permet de me guider, m’expliquer ce qui se passe, etc. J’avoue que ça n’est pas pratique de trouver des personnes voulant faire ça, mais ça peut aussi permettre aux gens de s’apercevoir de ce qui est possible ou non, et de découvrir des jeux auxquels ils n’auraient pas forcément joué.

 

  • Quels sont les futures sorties que tu attends le plus ?

The Last Of Us Part II, Ghost Of Tsushima a quelque chose d’attirant, Cyberpunk (même si c’est un FPS, si c’est comme un The Witcher, la qualité des quêtes, de l’écriture sera géniale), peut-être Assassin’s Creed Valhalla, ou un futur God of War.

 

  • Merci à toi ! As-tu une dernière chose à ajouter, pour les lecteurs ?

Difficile de savoir quoi dire pour conclure ! J’espère vraiment que l’accessibilité des jeux va s’améliorer dans un futur proche, et que si vraiment The Last Of Us Part II est accessible, que ça devienne un modèle pour les autres studios. Vous pouvez me contacter sur Discord, je répondrai aux questions que les lecteurs peuvent se poser, et si certains veulent faire partie de l’aventure pour du partage de jeu, je suis là !

 

Retrouvez Jérémy sur Discord : jeremdo#0527 !

 

– – – – – – – –

 

Voilà, j’espère que cette interview vous aura plu. Pour ma part, je remercie Jérémy pour cette interview vraiment très intéressante et instructive ! Je vous invite fortement à le contacter si il subsiste des questions, ou ne serait-ce que pour discuter avec lui ! Si vous aussi, vous souhaitez être interviewé sur votre passion, qu’il s’agisse de gaming ou autres, n’hésitez pas à me contacter : Ici !

 

2 thoughts on “Rencontre avec Jérémy, gamer non-voyant

  1. Article troublant, on dirait qu’il est grandement inspiré par la chaîne youtube d’un autre joueur non voyant (Legacy-Angel). On dirait que certains passages sont directement repris de ses vidéos ?
    Si quelqu’un a des explications je suis preneur !

    1. Merci pour ton commentaire ! Si il y a des similitudes entre les réponses de Jérémy et les vidéos de Legacy-Angel c’est simplement parce qu’ils doivent avoir des points communs outre leur handicap visuel. Après, en toute transparence, j’ai passé un peu de temps en off avec Jérémy et lui-même m’a recommandé la dite chaîne YouTube. Voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :