Test : Trials of Mana

 

⚠️ ATTENTION : Ce test a été réalisé sur la version Nintendo Switch du jeu !

 

Salut à toutes et à tous !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour le test de Trials of Mana de Square Enix, sorti le 24 Avril 2020. Il s’agit d’un remake du jeu éponyme, que vous pouvez retrouver, pour la première fois en Europe, dans Collection of Mana depuis la fin de l’année dernière sur Nintendo Switch. Mais ne nous égarons pas, nous sommes là pour parler de la version HD qui nous est proposée depuis peu.

Alors, à première vue, en lançant le jeu, je suis assez enthousiasmé de par la beauté des environnements mais aussi par son système de combat nerveux, de type Action-RPG. De plus il est possible de choisir dès le début trois héros, parmi un panel de six protagonistes, ce qui me laisse entrevoir très certainement une seconde session de jeu afin de découvrir l’histoire du reste de l’équipe. Le titre est très rythmé et surtout fidèle à l’original, ce qui est assez bienvenu. Malheureusement il s’avère que l’œuvre d’origine nous faisait faire beaucoup trop d’allers-retours, et c’est également le cas sur cet opus.

La réalisation est, selon moi, un peu trop vieillotte, aussi bien au niveau des animations que de la bande-son. Je dois admettre qu’il m’est arrivé de baisser le volume des musiques tellement certains morceaux entêtants m’agaçaient. De plus j’ai noté parfois un bruit de fond plutôt étrange. Heureusement le côté nostalgique fonctionne, et la partie RPG est assez bien pensée. La customisation poussée des personnages ne laissera pas indifférent. Quant au scénario, efficace bien que très classique, souffrant de clichés, nous proposera tout de même un chapitre bonus inédit.

Au final, ce Trials of Mana n’est pas un mauvais jeu, mais souffre de par sa réalisation, ne prenant aucuns risques mais offrant cela dit un contenu généreux !

 

 

Note : 62,50 %

 

2 commentaires sur “Test : Trials of Mana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.