Gaming : Razer Raiju Tournament Edition

 

Hey everyone ! Comment allez-vous ? Comme vous le savez peut-être déjà, j’utilise des manettes pro pour pouvoir configurer les boutons tranches L1 et L2 ailleurs. En effet, à cause de mon handicap à la main gauche, je ne peux pas utiliser les gâchettes classiques d’une manette standard, et il se trouve malheureusement que ma Razer Raiju à rendue l’âme il y a peu… C’est pourquoi j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui ma nouvelle Razer Raiju Tournament Edition, à travers ce test. 

Retrouvez mon test de la Razer Raiju : Ici !

– – – – – – – –

Alors, tout d’abord sachez que cette manette est une version « inférieur » de la Razer Raiju Ultimate. J’entends par là qu’elle est moins bien équipée, moins performante, pour un prix plus abordable (minimum de 150€ actuellement sur Amazon). Comme l’ancien modèle que je possédais cette Raiju Tournament Edition propose tout de même un confort de jeu bien plus conséquent à bien des égards. A noter quelques ajouts intéressants et d’autres différences que je vous énumérerai plus bas.

La première chose que l’on remarque en regardant ce modèle c’est l’emplacement asymétrique des Joysticks. À l’instar d’une manette Xbox, vous pourrez plus facilement diriger votre personnage grâce à un joystick gauche mieux placé que sur une manette classique. La croix directionnelle, quant à elle, se retrouve donc au côté du joystick droit, ce qui n’est pas plus mal je trouve personnellement. (J’ai tout de même tendance à appuyer sur la touche PS en faisant des quarts-de-tours dans les jeux de combats…)

D’un point de vue boutons supplémentaires rien de neuf, si ce n’est les gâchettes arrières qui ressemblent plus à de gros boutons plats maintenant. Je trouvais ça un peu étrange au départ mais rien de bien dérangeant au final. Les boutons « méca-tactiles » sont très agréables, bien que moins réactifs vis-à-vis des précédents boutons « Hyperesponse » de la même marque. Il est toujours possible de raccourcir la course des gâchettes L2 et R2 pour répondre plus rapidement, notamment dans les jeux de tir. On remarque également la présence du bouton de réglage, entre la croix directionnelle et le joystick droit. Celui-ci permet de communiquer avec l’application sur votre smartphone.

Effectivement, autre nouveauté, les réglages de cette manettes seront accessibles sur votre téléphone, afin de régler la configuration des touches mais aussi les fonctions de vibrations. Vous pourrez aussi toujours via l’appli, créer plusieurs profils de manettes, permettant ainsi de switcher entre les différentes configurations. Notons la présence du port mini-jack qui sera fonctionnel uniquement en mode filaire.

Et qui dit mode filaire dit également mode Bluetooth cette fois-ci. Cette fonctionnalité n’était pas présente sur l’ancien modèle. Ce qui est une bonne chose donc c’est de pouvoir maintenant opter entre les deux modes. Malheureusement j’ai pu constater quelques latences en sans-fil. Je préfère donc rester, pour tout ce qui est jeux en ligne, en mode filaire, afin de ne pas subir les conséquences de ces petites latences parfois gênantes.

L’habillage est toujours aussi agréable et antidérapant, ce qui permet une bonne prise en mains, grâce aussi à ses courbes bien étudiées. Par contre, son poids de 322 grammes, plus lourd que mon ancienne Raiju (qui lui était de 283g) pourra en déranger certains… Et pour ceux qui souhaites les dimensions, les voici : 159,4 mm de Longueur, 104 de Largeur 159.4 mm (L) x 104 mm (H) x 65.6 m (P). Enfin pour en finir avec les points négatifs, je regrette que le câble donné ne fasse que 2m seulement et que la manette ne soit plus livrée avec ses accessoires habituels (Pochette, etc.)

– – – – – – – –

 

  • Le points positifs et négatifs :

[+] Excellente qualité générale.

[+] L’emplacement du joystick gauche.

[+] Touches plus sensibles qui répondent parfaitement !

[+] Possibilité de passer du mode filaire au mode bluetooth ou PC.

[+] Une applications smartphone simple à utiliser.

[+] Interrupteurs de gâchettes pour tirer plus vite.

[+] La Touche PS allume la console.

[-] Son prix

[-] Pas de Light bar et pas de sortie pour le son.

[-] Plus de bouton pour couper le son du micro.

[-] Les latences en mode Bluetooth !

[-] Un poids qui pourra en gêner certains.

[-] Le câble de 2m seulement.

– – – – – – – –

En conclusion, bien que les nouveautés ne soient pas si réjouissantes qu’il n’y paraît, cette manette à tout de même le mérite de proposer une excellente qualité générale et une bonne prise en mains. Et malgré les quelques défauts cités plus haut, elle ravira aisément les nombreux joueurs cherchant  une manette pro ayant un budget moindre. Autrement je vous conseillerai plutôt la version Ultimate qui elle tourne autour des 250€ tout de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.