Test : Granblue Fantasy : Versus

 

Hey les ami(e)s ! Comment allez-vous ? Pour vous donner un peu de courage durant cette crise sanitaire difficile, je vous propose aujourd’hui le test d’un excellent jeu de combat, j’ai nommé Granblue Fantasy : Versus. En effet, le nouveau venu, des studios Arc System Works (Créateurs de Dragon Ball FighterZ, Blazblue,…) et Cygames, s’avère être une véritable réussite ! Malheureusement trop méconnu du grand publique, je vais vous expliquer, tout le long de cet article, pourquoi cet opus mérite que l’on se jette littéralement dessus.

Modes de Combats :

Avant tout, je tiens à préciser que ce test sera divisé en deux parties ! Le jeu offrant un mode histoire de type RPG, une partie lui sera consacrée. Commençons d’abord, si vous le voulez bien, par les modes de combats. Ces derniers s’avèrent être excellents, et c’est peu dire. Il faut savoir que “Granblue Fantasy : Versus” propose de jouer de différentes façons. Pour les pros, les commandes exigeantes, avec “quart de tour” et autres, sont bien évidemment présentes. Et pour les débutants, des commandes simplifiées vous permettront de profitez du titre sans trop vous prendre la tête. Les combats sont nerveux, efficaces et proposent de nombreux mouvements (coups) qui vous couperont le souffle ! Et ceux grâce avant tout aux sublimes graphismes très colorés et fidèles à l’œuvre originale. Alors oui, il est vrai que d’un point de vue combattants, le soft propose un maigre casting de base… Mais chaque personnage est unique et possède un gameplay bien à lui, ce qui vous poussera à adopter diverses stratégies. Sachez également que le titre offre de multiples modes de jeux en solo ou à plusieurs, dont le fameux mode RPG !

Mode RPG :

Malgré une intrigue anecdotique et une IA au ras-les-pâquerettes, le mode RPG m’a beaucoup plu ! Certes il s’avère être facile, mais quel bonheur d’avoir, dans un jeu de combat, un tel mode ! Cela m’a un peu fait penser à certains “Soul Calibur” tout en proposant quelque chose d’innovant. Il est rare d’avoir un mode solo aussi conséquent et addictif… Alors profitons-en !! Entre le système de loot, pour pouvoir vous équiper de nouvelles armes, le système d’amélioration de ces dernières, le principe d’expérience faisant augmenter vos statistiques, et les nombreuses capacités à débloquer, vous aurez de quoi faire. Alors oui, tout est simplifié, comparé à un véritable RPG, mais ça a le mérite d’être présent, non ? Dans ce mode, vous devrez affronter des salves d’ennemis, un peu bêtas, qui laisseront place à de véritables combats de boss. Gagnez, en exécutant certains défis durant vos joutes, vous rapportera de l’argent, de quoi améliorer vos armes, et des tickets de loterie qui vous offriront de nouveaux loots !

Ah oui ! J’ai oublié de préciser que vous aurez la possibilité de jouer à deux en coopération, en local ou en ligne, en faisant appel à d’autres joueurs. J’ai trouvé ça particulièrement intéressant. Disponible également dans le mode RPG, la tour de Bab-il. Un tower mode à la Mortal Kombat, sorte de survival qui prolongera l’expérience solo. Au final, vous l’aurez compris, cette partie RPG possède une bonne durée de vie.

Pour finir sur une dernière note positive à propos de ce jeu, une chose que je n’ai pas encore évoqué : sa magnifique bande-son. Elle accompagnera parfaitement l’ensemble du soft : Quel régal ! Ce jeu est décidément plein de surprises… Vous pourrez également, pour les plus dépensiers d’entre vous, acheter de nouveaux combattants. J’ai pu en tester 4, et comment vous dire que j’ai plutôt bien kiffé ! Un titre que je conseille fortement à tous mes contacts, fan de baston.

 

Vous l’aurez facilement deviné : Nouveau coup de cœur évident, pour le mois de Mars 2020 !

 

 

Note : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.