Test : The Legend of Zelda Link’s Awakening

 

Hello everyone ! J’espère que votre rentrée se passe pour le mieux ! Aujourd’hui, je vous propose de partir à l’aventure grâce au test de The Legend of Zelda Link’s Awakening, sorti le 20 Septembre dernier, exclusivement sur Nintendo Switch. Il s’agit là d’un remake de l’épisode GameBoy connu sous le même nom, remis au goût du jour avec quelques petites nouveautés qui viendront enrichir ce titre déjà iconique, et raviveront très certainement nos souvenirs d’enfance (Pour les plus âgés d’entre nous)… Alors préparer votre barda, car le test qui vous en dira plus sur ce soft débute maintenant !

Tout d’abord, ce qui saute aux yeux en premier, lorsque l’on lance ce “nouveau” Zelda, c’est le style graphique plutôt original et surtout très mignon. Je le trouve personnellement réussi, j’ai même l’impression qu’il retranscrit à la perfection ce que l’on pouvait ressentir sur l’épisode originel. Prenez les commandes du célèbre Link, naufragé sur l’île de Cocolint, et partez résoudre les mystères de ce lieu, à travers une map bien exploitée qui regorge de secrets, un vrai régale ! D’autant plus que le gameplay, certes basique, n’a pas pris une ride et reste toujours aussi efficace. D’autant plus que la Switch, possédant plus de touches que la GameBoy, permettra d’améliorer les sensations de jeu, malgré qu’il faille toujours passer par le menu pour changer d’équipement. Et ce, assez fréquemment… Autrement, nous apprécieront les petits passages en 2D qui rappellent fortement les Super Mario et les nombreux donjons aux énigmes plus ou moins difficiles.

Parlons maintenant de son ambiance particulièrement attachante, notamment grâce à son histoire, son humour et ses PNJ tous très singuliers, qui vous donneront l’envie, encore et encore, de parcourir le titre de fond en comble. Alors certes la durée de vie, en ligne droite, pourra vous paraître assez courte, mais certaines nouveautés, comme la création de donjons, viendront accroître cette dernière. Autre point négatif, nous noterons des chutes de framerate, présentes surtout lors des changements de zone. Pour finir, je ne pouvais pas parler de ce Zelda sans évoquer son OST réorchestrée, qui viendra sublimer le titre de Nintendo. Magistral !

 

 Encore un coup de cœur, bien mérité pour ce titre que je vous conseille chaleureusement !

 

 

Note : 87,50 %

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.