Test : Pokémon Let’s Go

 

Le 16 Novembre 2018 signe le grand retour des plus célèbres « monstres de poche » sur Nintendo Switch, je parle bien évidemment de Pokémon Let’s Go, du studio japonais Game Freak. Divisé, comme à l’accoutumé, en deux éditions, cette fois-ci l’édition Pikachu et l’édition Evoli, le titre vous propose de repartir à la découverte de Kanto, région des tous premiers jeux Pokémon. Bien qu’il conserve la même structure (gameplay, map, etc.), le soft a tout de même quelque peu évolué ! Découvrez donc ce qu’apportent ces changements, afin de vous faire un avis plus précis sur ce nouvel opus.

Commençons par parler de l’aspect visuel que je trouve joli et plaisant, et bien que le jeu aurait mérité de nouvelles animations en combat, le tout est plutôt réussi. Sa prise en main exemplaire, son gameplay simple et efficace, font de cette licence des jeux intemporels et surtout très addictifs. Je regrette tout de même que l’on ne puisse plus combattre les pokémon sauvages à l’image de Pokémon Go sur smartphone, qu’il n’y ai pas de cycle jour/nuit et que le tout soit sans réelle difficulté.

Finalement, bien que le jeu ne soit pas mauvais en soit, et malgré quelques ajouts anecdotiques (objets de personnalisation, montures…), on regrettera l’absence de véritables nouveautés, mise à part les cut-scenes, que je trouve bien sympathiques.  À noter également que j’ai eu le droit à de petits ralentissements de temps à autres.

 

Note : 62,50 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.