Test : Red Dead Redemption II

 

Disponible depuis le 26 Octobre 2018Red Dead Redemption II, le titre tant attendu de Rockstar Games, vous invite à voyager au Far West, dans un sublime open-world très travaillé et cohérent. Sur la toile c’est l’effervescence depuis lors, on ne parle quasiment plus que de ça ! Alors que vaut vraiment ce « bijou » ? Est-il vraiment exempt de défauts ? Tient-on là le GOTY 2018 ?

Tout d’abord, sachez que le titre, tout aussi séduisant qu’il puisse paraître, pourra très bien en repousser plus d’un ! Je ne vous cache pas que moi-même j’ai eu du mal à accrocher, sans pour autant renier les multiples qualités du soft… Et comme vous le savez, je tiens à rester le plus objectif possible dans mes tests.

Premier constat en tant que joueur, et malgré un gameplay plaisant, les déplacements d’Arthur me paraissent assez lourds. On se prend assez rapidement au jeu, car ce dernier se veut très immersif, notamment avec son ambiance et ses panoramas à couper le souffle. Les somptueux graphismes et ses effets de lumières n’y sont pas pour rien. L’histoire est prenante, bien que certaines quêtes restent sans grands intérêts, et l’on prends vite goût à l’aventure. La durée de vie, quant à elle, s’annonce plutôt conséquente.

Autres détail qui me titille un peu : Entre les sous-titres, et les informations de didacticiel qui apparaissent à l’écran au même moment, j’ai du mal à tout lire, délaissant parfois l’histoire des personnages pour me concentrer sur la façon de jouer. Cela peut paraître anodin, mais c’est parfois frustrant. Je salue tout de même le travail exceptionnel qui a été fourni par Rockstar sur ce jeu qui fourmille de détails impressionnants !

 

 

Note : 100 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.