Test : Lost Sphear

Sorti le 23 Janvier 2018, Lost Sphear, le dernier né du studio japonais Tokyo RPG Factory, filiale de Square Enix et papa de « I Am Setsuna », débarque dans notre pays. Alors oui, il s’agit bien là d’un RPG à l’ancienne au tour par tour, ce qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais sachez que le jeu en vaut tout de même le détour. En effet, le soft possède un certain charme ! Agréable à prendre en main, et possédant des mécaniques de jeu fort sympathiques, le titre s’offre également des environnements très travaillés (malgré les copiés-collés) à la patte graphique inimitable. L’histoire est poétique et les personnages sont attachants, le tout sublimé par une bande-originale accompagnant parfaitement les différentes scènes de dialogues ou de combats. On regrettera tout de même l’aspect minimaliste des menus qui rendent parfois confuse la compréhension de diverses informations. De plus, l’absence de cinématiques, bien que voulue, me laisse un sentiment de manque. De nos jours nous sommes peut-être trop habitués à en voir !? À noté que le jeu est entièrement sous-titré en Français.

Vous l’aurez donc facilement deviné, il s’agit là de mon second Coup de Cœur de ce mois de Janvier !

 

Note : 75 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.